Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La énième vidéo

La énième vidéo

Salut à tous, et bienvenue dans le énième blog, d'un énième clampin, qui aime le cinéma, mais , pas que ça.

Publié le par ciné97
Publié dans : #reflexion
The Movie orgy. Salut, ça va? j'ai 300 heures de rush avec moi, et je vais en faire un film. Tu veux le voir?

Dans la nuit de samedi à dimanche, été diffuser un film rare. En France, c'était sa seconde diffusion et c'est le film le plus long que j'ai vu de ma vie.

Il s'agit de Movie Orgy, monté par Joe Dante, le papa de Gremlins.

Dans le cadre d'une série spéciale Dante à la cinémathèque française.

Si je dis monté et pas réaliser, c'est parce qu'en fait, ce film est un collage de pleins de films de série B, Z, films industriels, publicités, cartoons, émissions de télévisions, bref tout ce que l'audiovisuel comporte de format.

Il a été débuté en 1966, et diffuser dans les campus américains pendant à peu près 10ans. Le montage s'étoffant de pleins d'autres films, jusqu'à que ce dernier atteigne 7 H 30.

Il a fini par être raccourci à 4 h 30, ce qui est finalement une bonne chose. Je me voyais mal passer ma journée à regarder UN SEUL FILM.

Bref, j'ai aimé the movie orgy, qui est très drôle avec ces films incroyables tel "the fifty feet woman" moitié drame conjugale, moitié science fiction, une pauvre femme, trompé par son mari, tombe en chemin, sur une météorite qui s'est écrasé, et dans lequel se trouve un extraterrestre géant. Les radiations engendrés par le vaisseau de ce même Martien géant qui touchera la jeune femme, la transformera elle-même en géante! Tout un programme!

On a le droit aussi, pêle-mêle, à un film d'attaque de crickets géants, à une pub pour un médicament, qui rend gentil ,les gens méchants. Cette publicité qui est ma préféré, avec celle qui vante les mérites du kit du parfait Judéo-Chrétien, qui est une valise dans laquelle on trouve entre autre, un fouet et une croix chrétienne.

Le film fait plusieurs allers et retours entre tous les longs-métrages qu'il exploite. Et celui dont je me souviens le plus, est, ce film avec l'acteur principal qui est un jeune connard gominé( je dis ça, parce qu'il se comporte véritablement comme un connard) qui passe son temps, à chercher la merde, avec tous ceux, qui l'approche et il a tout le temps cette phrase:" don't crowd me !" (en français, ne me cherche pas!)  cette phrase, qui revient dans la bouche de cet acteur, à chaque extrait diffuser. Ce qui en devient hilarant, vu que je trouve que l'acteur ne jouait pas très bien.

J'y ai aussi retrouvé cette extrait du film "duck soup" un film des Marx Brothers, et cette extrait est d'autant plus drôle pour moi, puisqu'il s'agit du passage citer par le politicien Jacques Delors. Cet extrait lui même repris par les Nuls, qui se moquaient de l'accent anglais du politiciens  et qui dans la vidéo ci-dessous vantaient ces talents de conteur.

 

  

 

 

 

les Nuls, légendaire!

The movie orgy est un montage qui est assez fluide, malgré que j'y ai ressenti quelques longueurs pour être honnête, et il est assez agréable à regarder. Le film ne tente pas spécialement de nous raconter une histoire et si l'on manque 5 minutes, on ne sera pas perdu dans le reste de la production. Je remercie tout de même les organisateurs d'avoir placé une pause de dix minutes à la moitié du film, sinon je me serai endormi. Je pardonne aussi à la cinémathèque pour les deux l'écran noir de 30seconde qui nous on coupé le film.

The movie orgy sans être un indispensable, est un film qui vaut le mérite d'être vue. Rien que de part sa rareté. Si vous êtes un fan hardcore de Joe Dante vous devez l'avoir vu. Pour les autres, il demeure une expérience très agréable à vivre. Je vous en laisse un extrait. :)

 

Commenter cet article

cine97 16/03/2017 20:53

Au plaisir! :)

Angelilie 10/03/2017 14:15

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir

Articles récents

Hébergé par Overblog